Newsletter 15 de Sandrine Mulas / Un sourire pour les voeux

logo sand mulas


 



BRAVO aux 2 seuls gagnants !!!!
qui ont trouvé la réponse à la question sur la photo mystère
de la semaine dernière.

Cette affiche fait face à la place Vendôme.
L'indice etait le reflet du soleil dans le panneau d'affichage. 
Ce soleil est installé sur la façade du magasin Louis Vuitton.


Bravo aux 2 gagnants : Julien B et Laurent D
qui recevront cette semaine par la poste,

4 tirages papier de la série BIGFIVE.CITY en 14X14cm + goodies
et un petit livre portfolio porte clés avec couverture en cuir,
imprimé seulement en 10 exemplaires

 
 


LA PHOTO DE LA SEMAINE

 "  "Merci Johnny"  BIGFIVE.CITY
 

L'ACTUALITE

CARTES DE VOEUX 2018
 

DISPONIBLES A LA VENTE


Comme chaque année, je vous propose à la vente
un lot de 30 cartes de voeux illustrées
dont les bénéfices sont reversés à une association qui apporte un peu de sourire dans les hôpitaux.
Ce lot comprend 3 modèles de cartes avec photo issues de la série BIGFIVE.CITY

- 10 Cartes non pliées + 10 enveloppes blanches
"MEILLEURS VOEUX pour la nouvelle année"

Format 117 X 182 mm

Papier brillant 350g/m2

- 10 cartes pliées " Tour Eiffel avec Magnolia " sans texte + 10 enveloppes blanches

Format 140 X 140 mm

Papier brillant 350g/m2

- 10 cartes pliées "HAPPY NEW YEAR 2018" + 10 enveloppes blanches

Format 140 X 140 mm

Papier brillant 350g/m2



39 €  le lot de 30 cartes

POUR COMMANDER
CLIQUEZ ICI
Réglement sécurisé CB - Paypal

ou par Mail :
contact@sandrinemulas.com




Livraisons sous 4 jours





_____________________________________________________________

LE DO IT YOURSELF DE LA SEMAINE

Cadre photo pêle mêle


Pour cela il vous faut :
- Un vieux cadre de tableau poussiéreux
- un chiffon à poussière
- de la ficelle
- des punaises ou petits clous
- des pinces à linge


Puis, faites comme sur la photo !








 

 LE PHOTOGRAPHE QUI M'INSPIRE

Jean-Marie PERIER


"Toutes mes photos sont des mensonges, des mises en scène.
Le vrai, je m’en tape complètement! Ça ne m’intéresse pas. Je fais du spectacle!"
Jean-Marie Perier



Difficile de ne pas parler de Jean-Marie Perier cette semaine,
l'un des 2 principaux photographes officiels de Johnny Hallyday (avec Daniel Angeli)




Jean-Marie Périer, de son vrai nom Jean-Marie Pillu,
est né à Neuilly en 1940.
Il est le fils de l'acteur François Périer (1919-2002) qui l'a reconnu officiellement à sa naissance, son père biologique étant le musicien et chanteur Henri Salvador (1917-2008). Sa mère, l'actrice Jacqueline Porel (1918-2012), est la petite-fille de la comédienne Réjane (1856-1920).
Elle a été l'épouse de François Périer de 1941 à 1947.

En 1956, il devient assistant de Daniel Filipacchi,
alors photographe à Marie-Claire.
Il commence à travailler pour Jazz Magazine, Paris-Match et Télé 7 Jours
mais doit partir en 1960 pour faire son service militaire en Algérie.

 

De 1962 à 1974, il est le photographe de Salut Les Copains, côtoyant tous les artistes des années 60.

Sylvie et Johnny :

Camargue, 1963. Johnny Hallyday est sur le tournage d'un film et Sylvie Vartan,
qui deviendra sa femme un an plus tard,
le rejoint quelques jours. Leur ami Jean-Marie Périer,
photographe du magazine Salut les Copains, met en scène leur idylle.
Il se souvient de la prise de vue.



“On est en Camargue où Johnny est en train de tourner ce film absolument oubliable qui s’appelle ‘D’où viens-tu Johnny?’.

"Avec Sylvie, à eux deux, ils représentaient toute la jeunesse française.
Et c’est formidable de penser que ce sont deux immigrés! Lui est belge, elle bulgare.
Là, on est à leur hôtel. Elle était venue le voir.
Ils étaient ensemble depuis un peu plus d’un an."

"Je l’avais d’abord rencontrée elle, puis rapidement lui, en 1962.
Trois ans après, j’ai été témoin de leur mariage.
A l’époque, on était tout une bande: Johnny, Sylvie, mais aussi Eddy Mitchell, Claude François, Françoise Hardy, Jacques Dutronc, les Beatles, les Rolling Stones…"


"C’est tout à fait le type de photo que je faisais à l’époque: du faux.
Je leur disais:
‘Toi, tu fais semblant de lire et toi, tu fais semblant de dormir.’

Toutes mes photos sont des mensonges, des mises en scène.
Le vrai, je m’en tape complètement! Ça ne m’intéresse pas. Je fais du spectacle!


C’est un moment de vie inventé.
Cette image était conçue pour se retrouver sur les murs des chambrettes des adolescents.
Il fallait les faire rêver! Voilà un moment où l’on croit être dans l’intimité volée de ce couple mythique… Mais je n’ai jamais fait une photo volée.
Quant à eux, ils s’y prêtaient sans aucun problème. AU-CUN!

Quand je voulais faire des photos d’eux, de Paul McCartney ou de Mick Jagger,
je les appelais, tout simplement.
Ça n’était pas plus compliqué que ça. Et ils ne m’ont jamais demandé à voir les clichés avant parution. Quelle confiance! C’est inimaginable aujourd’hui.

Ils découvraient leurs photos quand elles étaient dans Salut Les Copains. Ce magazine était un passage obligé pour eux. C’était le journal de tous les jeunes gens, leur public. On était incontournable.”

Interview video : https://youtu.be/VfUru_D_wxQ

Conseil lecture :












 

LA PHOTO MYSTÈRE DE LA SEMAINE

Chaque semaine, retrouvez une photo entourée d'une énigme à résoudre.
Les 5 premiers à m'envoyer la réponse à la photo
avec leurs coordonnées postales
à contact@sandrinemulas.com
recevront un cadeau .




La question est facile cette semaine, répondez vite,
il n'y a la place que pour 5 gagnants !
Où ont été achetés ces nounours ?


 

LE BONUS DE LA SEMAINE


RETROUVEZ CHEZ MON PARTENAIRE PHOTOBOX
Jusqu'à 60% de remise avec le code FLASHNOEL + Livraison offerte


lien direct en cliquant ici :
https://www.photobox.fr/xmas-gifts?ectrans=1&uid=3987733&utm_campaign=phx_news_fr_20171211_hv_flash210&utm_medium=email&utm_source=photobox

_____________________________________________________________

Pour relire les anciennes NEWSLETTERS
 
Newsletter 1 
Newsletter 2
Newsletter 3
Newsletter 4
Newsletter 5
Newsletter 6
Newsletter 7
Newsletter 8
Newsletter 9 
Newsletter 10
Newsletter 11
Newsletter 12
Newsletter 13
Newsletter 14

footer
Cliquez ici pour visualiser en ligne
Vous recevez ce mail car vous êtes en contact avec Sandrine Mulas. cependant si vous voulez vous désabonner , cliquez sur ce lien
Powered by AcyMailing